Supplique pour être enterré à la plage de Sète

XXe siècle

BRASSENS

Supplique pour être enterré à la plage de Sète

 

 

Introduction

 

-Brassens: auteur, chanteur, compositeur, disparu il y a quelques années. C'est l'une des figures les plus marquantes de la chansons française. Traditionnel et original , homme très discret mais artistes aux idées ou aux mots hardis, Brassens est un être paradoxal.

 

-Son œuvre: Il a écrit de nombreuses chansons où la mort est considérée avec un certain humour, comme dans « le fantôme »

 

-Notre texte: La « supplique » reprend ce thème mais cette fois, Brassens parle de sa propre mort.

[Lecture]

 

méthode : c.c. Des 8 premiers couplets et du dernier.

Axes: I] La mort apprivoisée

II] L'humour

III] Le portrait d'un homme sympathique

IV] La virtuosité d'un véritable homme de lettre

 

 

 

I] La mort apprivoisée

 

A. Réalisme

  1. champ lexical de la mort: Camarde, enterrements...

  2. 2. peur: « jamais pardonné », « poursuit », « cerné »

    idée de vengeance et de chasse à l'Homme

 

B. L'atténuation par les euphémismes:

v.11-12 « rupture » (métaphore du divorcé)

v.13

v.24

v.27niche=fosse

 

C. Préparer sa mort

 

  1. Enterrement nombreux autour de lui → il pense à sa propre mort → testament → codicille

  2. apostrophe au tabellion (ex hortation)

  3. Dictée au tabbellion (couple 3-4-5-6-7)

-Transport du corps de Paris à Sète

-caveau plein → nécessité de ne pas y reposer

-où creuser la fosse : sur la plage

v 28 à 42 : justifications concernant le choix de cette plage.

4.discours à l'auditeur: couplet 8

(les strophes suivantes développent les avantages de l'emplacement)

5.Dans la strophe 13 il évoque son bonheur éternel, en opposition à l'ennui des « Grands ».

 Dans les strophes que nous n'expliquons pas, il évacue tout ce que la mort rend horrible (solitude, obscurité, absence de sensations, dispersion du corps, silence...)

 

D.La mort : retour et inclusion

 

  1. retour: sizains construits régulièrement (2 alexandrins + 1 octosyllabe, x 2)

    = connotations des vagues?


    rédiger par Sophie

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×